top of page

LA SAISON APTAR 2023-2024 BAT SON PLEIN !

L'Académie populaire du théâtre et des arts du récit est présente dans plusieurs théâtres: Théâtre de la Ville, Odéon-Théâtre de l'Europe, Scala Paris... mais aussi par ses fameux cercles de lecture à distance.

Vous souhaitez adhérer ? C'est simple: il suffit de remplir le formulaire CONTACT de ce site.

Samedi 9 septembre 2023

Après sept ans de travaux traversés par la crise sanitaire, qui n'ont pas empêché le Théâtre de la Ville de proposer hors les murs, notamment à l'Espace Cardin, quelque 800 spectacles, et aussi après quatre-vingts ans d'occultation causée par la censure nazie, le Théâtre de la Ville retrouve enfin son nom d'origine:

LE THÉÂTRE SARAH-BERNHARDT.

IMG-4769.jpg

Images d'une renaissance

CERCLE LA GRANDE MAGIE
AU THÉÂTRE DE LA VILLE

Vendredi 16 décembre 22, le Théâtre de la Ville - Espace Cardin accueillait le cercle de lecture autour de

LA GRANDE MAGIE d'Eduardo De Filippo, en présence de son metteur en scène, Emmanuel DEMARCY-MOTA.

Cercle_Grande_Magie-site.jpg
Attoun-Attounette_edited_edited.jpg

ATTOUN ET ATTOUNETTE

"Le théâtre est le lieu par excellence où la parole est en liberté." Lucien ATTOUN

Lucien ATTOUN nous a quittés le 28 avril 2023. C'est plus que jamais le moment de partager l'aventure des écritures, que MICHELINE, son épouse, et lui-même, n'ont cessé de promouvoir.

L'Académie populaire du théâtre et des arts du récit est présente dans plusieurs théâtres.

Théâtre de la Ville, Odéon-Théâtre de l'Europe, Scala Paris... les activités de l'APTAR y font rayonner pour tous les arts et la culture.

APTAR_Saison_21-22_APTAR_edited.jpg

PASSEUR DE L'ESSENTIEL :

GEORGES BANU

Le mercredi 19 mai 2021, l'APTAR rouvrait les théâtres à sa manière, en compagnie de Georges BANU,

pour deux heures de cercle de lecture et de réflexion.

BANU_Portrait.jpg

Parmi les hommages qui ont suivi son décès le 21 janvier 2023, et les archives accessibles en ligne, on pourra lire ci-dessous l'article de Jean-Pierre LEONARDINI dans L'Humanité du 22 janvier 2023, et sur le site de l'Union des créateurs lumières un dossier réalisé par Georges Banu avec Jean Kalman dans le n°31 de Travail théâtral en juin 1978, à partir d'une série de rencontres avec Pierre Saveron, André Diot et Patrice Trottier.

DU PLAISIR

AU THÉÂTRE

FRACASSE, première pièce écrite par Daniel MESGUICH, nous reconduit au mystère du plaisir du spectateur.

Olivier BARBARANT l'explore dans une critique qui s'inscrit dans les grandes pages du genre.

Il y a des moments où, malgré les irrémédiables fragilités du théâtre, en dépit de l’heure qui tourne, du fauteuil inconfortable, du voisin qui ne rit pas aux même choses que vous et que vous détestez un peu, quelque chose sur scène se passe, ou quelque chose entre la scène et la salle, quelque chose advient, qui dépasse votre pauvre existence, le mal aux pieds d’avoir couru, quelque chose qui se projette, qui passe par le texte mais pas seulement, qui passe par la voix et le jeu mais pas seulement, qui passe par les éclairages (mais pas seulement), quelque chose qui vous ôte l’air aux lèvres, qui vous suspend au fil de ce qui est dit, de ce qui est montré, et qui vous concerne au premier chef, dont votre vie dépend et ce n’est pas un mot, une hyperbole, il en va vraiment de la vie, de la vie à elle-même soudain révélée, expliquée, et qui flambe.

Fracasse.jpg

LE MAÎTRE DE L’ÉTERNEL ÉPHÉMÈRE

Article de Françoise Gomez

Un homme aime éperdument une femme, mais c’est une femme qu’il a vue en rêve. Un soir, elle vient l’appeler et il décide de la suivre, en dépit des cris effarés de son vieux serviteur...

PETER BROOK

Quelques hommages passionnés au grand metteur en scène, et un inédit.

Bruce Myers, Jean-Claude Carrière, Peter Brook et Yoishi Oïda aux Bouffes du Nord,
le 3 octobre 2015, après une projection du Mahabharata,
le film tiré du spectacle créé en 1985.
https://www.youtube.com/watch?v=pfM8L4Z7ikU

Brook et cie.jpg
Violetta_PARRA.jpg

GRACIAS A LA VIDA

DE VIOLETTA PARRA, CHANSON AIMÉE DE PETER BROOK

VINAVER, ÇA VA SANS DIRE

Auteur et observateur majeur de son siècle, Michel Vinaver quitta le monde de l'entreprise pour le théâtre sans oublier l'enseignement.

Des heures fondatrices de la Sorbonne nouvelle aux jeunes troupes qu'il courait voir dans toute la France,

il nous laisse une œuvre d'une acuité essentielle, inséparable d'une leçon d'enthousiasme, où se ressourcer sans modération.

Ci-dessous: l'anlalyse du dialogue vinavérien par Michel CORVIN, redonnée par l'APTAR,

et 3 enregistrements sur theatre-contemporain.net .

JEAN-PIERRE LÉONARDINI

Vous pensez le connaître?

Alors laissez-vous surprendre par son entretien avec Daniel LOAYZA,

donné en complément des European Drama & Performance Studies n°16.

JP Leonardini.jpg

QUELQUES PORTRAITS SIGNÉS LÉONARDINI

Mémoire vivante du théâtre, Jean-Pierre LÉONARDINI n'oublie pas le devoir de mémoire à l'égard des grandes figures de la vie culturelle et théâtrale. Exemples dans les colonnes de L'Humanité...

ROBERT ABIRACHED

ARIEL GOLDENBERG

                                       1930 - 2021

Dans ses écrits, comme dans ses actes et ses décisions politiques, ce grand intellectuel républicain n’a jamais démenti la mission de service public.

Ariel GOLDENBERG.jpg

PHILIPPE SOLLERS

SOLLERS.jpg

1936-2023

De la recherche abstraite dans le champ de l’écriture jusqu’au retour figuratif dans la verve du récit, ce maître-écrivain infiniment libre, qui a épousé alternativement plusieurs causes, ne doit pas cesser d’être lu et relu.

                                         1951 - 2021

Né à Buenos-Aires, il a sillonné la planète

avant de faire définitivement halte en France, où il a continué de promouvoir des dizaines d’artistes qui lui doivent beaucoup.

À LIRE entre autres...

Robert_ABIRACHED.jpg
Iphig%C3%A9nie_Pomp%C3%A9i_edited.jpg

LA TRAGÉDIE ET LE PIÈGE

Dossier du cercle de lecture 30 sept. 20

"C'est l'image d'un monde à l'arrêt", dit Stéphane Braunschweig, metteur en scène d'Iphigénie. À Aulis les chefs s'impatientent. La mer, lisse et sans ride, pèse comme un couvercle sur le désir de conquête. Pour avoir du vent, Agamemnon doit sacrifier sa propre fille: comment les dieux ont-ils pu imposer une condition si barbare?

Alors, cédant, non sans douleur, à la pression des armées, le Roi des rois a accepté d'attirer Iphigénie à Aulis sous le prétexte de la marier. Quand s'ouvre la tragédie, il tente de revenir en arrière et d'annuler sa ruse: trop tard. Celle-ci aura des conséquences incalculables.

Suréna_Strancar.jpg

LA TRAGÉDIE ET LE PIÈGE, ACTE 2 : CORNEILLE

Cercle de lecture en ligne du 6 novembre,

conduit par Sandrine BERRÉGARD


Il n'y a pas d'un côté la liberté d'agir

ou de penser, et de l'autre la liberté d'aimer.

Il n'y a qu'une liberté et elle n'est pas sécable en morceaux.

À 68 ans, en 1674, Pierre CORNEILLE le redit

avec une audace intacte, dans SURÉNA.

Comment, pourquoi, la tyrannie veut-elle forcer le secret

des cœurs et des consciences qu'elle contraint à l’obéissance ?

Pourquoi, comment le viol psychologique

cherche-t-il à « faire parler », quand il ne réduit pas au silence ?

L’analyse en actes de CORNEILLE

reste une école de liberté,

un manuel de réflexion morale et civique sans égal,

écrit en vers d’une sublime beauté.

Ci-contre: Élèves-acteurs du CNSAD

répétant la pièce dans l'atelier de Nada Strancar (2017-2018).

Mains tragiques_Brigitte_Jaques_cliché_O

MÉDÉE,

SOLEIL NOIR DU MYTHE

UNE INCROYABLE FORTUNE LITTÉRAIRE

LE REFUS D'HOSPITALITÉ ET LE REJET DE L'AUTRE

LA GESTE DES ARGONAUTES ET DE LA TOISON D'OR

L'INFANTICIDE OU L'INCONCEVABLE

SÉDUITE ET ABANDONNÉE

ÉCHOS DU MYTHE, JUSQU’À TONI MORRISON

bottom of page